Cyber-terrorisme maritime : quel scénario serait le plus critique ?

 

UNE CATASTROPHE CIVILE : 10 cargos transportant 200 000 containers de nourriture coulés

= perte financière, millions de tonnes de marchandises détruites, approvisionnement interrompu, situation économique critique, conséquences humaines notamment dans les pays en voie de développement


UNE CATASTROPHE MILITAIRE : prise de contrôle d’un navire armé pour l’envoyer s’écraser dans une baie, avec prise de contrôle de mise à feu de missiles

= pertes humaines, destruction de l’environnement, pertes financières & conflit diplomatique possibles

 

Franchement, nous « hésitons » encore.

Il reste que la combinaison des deux serait techniquement et malheureusement possible :

  • 90% du commerce extérieur européen repose sur le trafic maritime
  • 80% de la marétique repose sur des technologies sans fil/radio HF/satellites
  • Transport/logistique maritimes : « Le transport et la logistique maritimes sont le prochain terrain de jeux des pirates informatiques » (Bureau Maritime International)

A quand la collaboration cyber-terroriste pour mener à bien des actions critiques simultanées civiles et militaires ?

A vos commentaires !

1 commentaire sur « Cyber-terrorisme maritime : quel scénario serait le plus critique ? »

  • Dans le cadre de nos activités de mise en conformité avec le code ISPS, nous envisageons plus d’une vingtaine de scénarios de cyberattaques susceptibles de toucher les navires de commerce.
    Dans le contexte actuel et à l’expérience de nos audits sûreté des navires, nous partageons votre analyse même s’il trouve généralement une quotation faible en probabilité compte tenu des mesures périmétriques imposées par l’ISPS.
    Merci néanmoins de soulever la question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *